Lexique du portrait physique humain

Physique ou moral, le portrait est l'une des techniques de l'art littéraire; madame de Sévigné, Retz, Saint-Simon lui ont donné la dignité d'un genre. On n'a pas voulu étudier ici un procédé stylistique, ni donner un glossaire anatomique français, mais offrir à ceux qu'intéresse l'étude du français un ensemble détaillé et structuré de mots et expressions en rapport avec le portrait physique humain, pour une utilisation pédagogique du lexique dans une approche thématique des textes français. On a donc fait suivre cet outil de deux courts passages de nos écrivains: Alain, et un romancier français contemporain - Patrick Cauvin.

 

 

 

 

 

A. LE CORPS

 

I. LA TAILLE

1. grande

allongé, colossal, élancé, dégingandé

un grand diable flandrin

un grand échalas, un grand escogriffe

 

2. petite

court, courtaud

mignon, petit

un avorton, un bout d'homme

un Lilliputien, un nabot, un nain

un petit poucet, un tom pouce

une taille lilliputienne

une taille microscopique

 

II. LA CORPULENCE

1. plus ou moins légère

long, longiligne, étiré, grand, haut

athlétique, carré, charpenté

chétif, grêle, maigre, maladif, malingre

fluet, frêle, gracile, mince

musclé, planté, solide

2. plus ou moins lourde

ample, obèse, trapu, tassé

rond, rondelet

un(e) boulot(te), une forte carrure

ramassé

avoir de l'embompoint

ventru, ventripotent

III. LES PROPORTIONS DU CORPS

1. marquées par le déséquilibre

bancal, boiteux

contrefait

de travers

tordu, tors

déjeté

 

 

 

de guingois

mal bâti, mal fait

disgracié, disgracieux

éclopé

rabougri, ratatiné

 

recroquevillé

un(e) boulot(te) un manchot

 

 

un pied bot

 

2. marquées par l'équilibre

bien bâti, bien charpenté

bien découplé, bien fait

bien planté, bien pris, bien tourné

fait au tour, fait au moule

fin, gracieux

 

 

 

de belle prestance

délié

élégant

de proportions aimables (plaisantes, séduisantes)

 

 

 

un adonis, un apollon

 

 

 

 

 

une nymphe, une vénus

IV. L'APTITUDE A SE MOUVOIR

1. avec difficulté

embarrassé

empesé, empoté

gauche, godiche

lent

lourd, pataud, pesant

2. avec aisance

agile, alerte

délié

fringant

ingambe

leste, preste, rapide, sémillant

souple

vif

 

B. LA TETE

I. LE FRONT

Sa forme

bas

bosselé

haut

plat

proéminent

bombé

droit

oblique

rond

II. LE NEZ

Sa forme

aquilin

gros

<-- épaté

camus

rond

retroussé  -->

droit

petit

écrasé

pointu

                            busqué  -->

III. LES YEUX

1. leur forme 2. leur couleur 3. autres caractéristiques

enfoncés dans l'orbite

saillants

à fleur de tête

<--  globuleux

petits

ronds

bridés -->

en amande

bleus

gris

noirs

pers

vairons

verts

froids

glacés

glauques

inexpressifs, ternes

vides

brillants

perçants

pétillants

IV. LES LEVRES

Leur forme

 

bien (mal) dessinées

 

charnues

épaisses

pleines

 

 

 

à commissures relevées

 

 

 

 

 

 

à commissures pendantes

 

 

 

 

 

 

 

minces                                                       serrées -->

V. LES OREILLES

Leur forme

courtes étroites
larges longues
grandes petites
à lobe allongé

VI. LE MENTON

Sa forme

carré rond
effacé double
proéminent triple
en galoche

VII. LE VISAGE

1. sa forme 2. ses particularités 3. sa coloration
carré buriné blanc
long chifonné blême, livide, pâle
ovale ridé cadavérique
plat fané exsangue
rond lisse de papier mâché
triangulaire épanoui de parchemin
mafflu détendu coloré
<-- à bajoues bouffi --> épanoui, enluminé

renfrogné

creusé rougeaud, rose, rubicond

VIII. LES CHEVEUX

1. leur couleur 2. leur nuance 3. autres caractéristiques
blancs brillants (argent, or) bouclés
bruns cendrés frisés
blonds clairs ondulés
châtains foncés raides
roux mordorés secs
noirs sombres cassants
d'un noir de corbeau ternes lourds
d'un noir de jais souples
poil de carotte lisses
    fins
    légers
  <-- lisses
  <-- crépus

(Les textes de Patrick Cauvin et d'Alain n'ont pu être reproduits.)

Fiche de vocabulaire destinée aux étudiants littéraires roumains de niveau 3-4.

 

                                       (Michel Wattremez, Le Francophile, Bucarest: Coresi Ltd., 1991, n° 7, pp. 24-28).

                                                                             (c) Michel Wattremez, 1991

                                                                                pour le texte seulement

 

                                                                                                         Accueil / Home